yeahhh!

les chroniques de monsieur franky

A vrai dire, on ne s'attendait pas à cette bonne surprise ! Un nouveau disque des fabuleuses rockeuses nippones, the 5678's , apparaît comme ça sur les réseaux sociaux ..très précisément sur le FB de leur label TIME BOMB RDS, où je me baladais..

Tout de go, et haletant, je me précipite sur le web des soeurs Fujiyama ..pour en savoir plus et peut être écouter du son.
Le nouveau disque des 5678's est un cd only ! "mierrrrda", mais on aura la chance de chopper , bientôt je l'espère ce "mothra" de 45T vinyle disponible chez time bomb rds.

"tanuki goten", tel est le nom de ce nouvel album. composé de 11 titres, gravé en glorious mono. Dans la set list apparaissent 2 covers, dont on connaît déjà, l'interprétation sauvage du trio en question; le "great ball of fire" et " harlem nocturne".
C'est en espérant une sortie vinyle de ce nouvel opus, qu'on se vengera sur ce nouveau 45T des 5678's..

Et là , autre surprise et de taille..c'est un titre de ska. Oui, oui..du blue beat, ancêtre du ska, jouer dans les late 50s en jamaique. nos 5678's chéries, ont adapté un hit des 60s..écrit pour la bande son du film "mothra".
Mothra qui est une sorte de libellule, ou un gros papillon mutant, copain de Godzilla..à bien sur, sa chanson, qu'on entamera en coeur des 1961 dans ses nombreux films. Uji Koseki chantait "mothra" dans les 60s..

du ska, du blue beat..a priori, la nouvelle passion des 5678's...Cotés son c'est comme dabe, en mono, joué au plus simple avec ce "sound" typiquement oriental et garage à la fois..moi j'accroche des la première écoute de ce " mothra" et du B side "dream boy", ah c'est vrai je suis fan de ska oldiez..des specials aussi..eux qui mélangeaient si bien le punk, reggae et rockabilly.

Comment les amateurs de rock'n'roll, les puristes de garage-rock sauvage, vont ils recevoir ce nouveau 45T des 5678's ?!

Nous chez radio lux, on est fan..Sheri corleone deejay le joue dans son monsters meeting time, on retrouve aussi "mothra" en playlist de l'infamous frankystein deejay show, que je vous presente tout les jours..


Avec la sortie d'un 45T comme celui la, nous ne pouvons que saluer la carrière de cette légende de groupe de filles japonaises the 5678's ! Depuis 1986, elles nous régalent de sons crampsiens, de surf instro gluants..de garage rock sauvages..et maintenant de ska..pourquoi pas ?! Depuis leur apparition dans kill bill de quentin Tarantino nos 5678's ont explosé a la face du monde..
les 3 bombshells nippones sont de retour..tigi lup..tigi lup putain comme c'est bon.




web des 5678's





les fabuleuses chroniques de jerry la glisse




J'ai toujours adoré les "Polaroids" et pas seulement pour prendre ta soeur à poil en photo sur le canapé familial. Mais aussi et surtout pour la spontanéité et l'instantanéité que confère ce format .

Figer l'instant pour en garder un souvenir factuel … voilà exactement ce que fait la compilation « Hamburger Saignant » du label rochelais Frantic City records.

En 15 groupes ce LP dresse un panorama de la scène néo garage française avec quelques escapades en Belgique.
Ca débute en trombe avec White Ass, super-groupe parisien dont on reparlera très bientôt ici qui nous donne le ton et l'ambiance générale du disque avec un titre bourré d'amphétamines!!!

La part belle est ensuite donnée à la Bretagne au travers la scène Rennaise avec pas moins de 4 groupes : Kaviar Special, Combomatix, Dragster et Bikini Gorge ! Prouvant une fois de plus qu'il y a bien là-bas un vivier de groupes tous plus talentueux les uns que les autres..
.
Dusty Mush dont le 1er lp sur Howlin Banana Records, nous avait mis une bonne baffe, récidive ici avec un super titre.
Les Chimicks et Pierre et Bastien font le taf comme d'habitude … bruyants pour les uns et décalés pour les autres.

Le Pêcheur et surtout Régal nagent dans ce son qui me rappelle souvent les meilleurs moments de Country Teasers mais avec une touche très personnelle.A noter qu'on retrouve l'influence de Régal dans un grand nombre de disques actuels et qu'il s'agit à mon avis d'un des meilleurs groupes de la compile.

Que dire d'Angry Dead Pirates sinon que leur clavier ne mange pas assez de pizza et qu'il savent écrire des tubes à la fois pop et garage le tout avec un sens de l'arrangement ingénieux.
The Skeptics le groupe du maitre de cérémonie Mr Bart De Vraantijk, décamouche sévère et apporte la caution garage 60's à cette compile !

Retour à Bruxelles avec Mountain Bike super band composé de membres de WTM, Thee Marvin Gays ou encore White Fangs pour une super ballade acoustique.

Forever Skeptics et son « Don't call me lucifer » met tout le monde avec ses sonorités heavy psychedelic, à noter qu'il s'agit de Bart (il est partout!) et et d'Emile de Forever Pavot.
Emile qui a l'honneur de clôturer le bal et qui au moment où vous lirez ces lignes sera sûrement décrit comme le nouveau François de Roubaix V2.0 par tous les magazines « branchouilles » de la Terre !!!

Une compile qui dresse un bilan kaleidoscopique et moderne de la scène néo garage sans sombrer dans le revivalisme !
A quand un volume 2 ?

SO GOOD

FRANTIC 027 - Hamburger Saignant V​/​A LP 

 Jerry Slide

 



ce vendredi soir shockwaves special robby le robot

Ce soir, à 19h00 chez radio lux, SHOCKWAVES & SHRUNKUN WAVES! le show exotica de la radio neo retro quitte kokovoco island, pour l'espace..Ken Gage deejay vous à concoctè, un special ROBBY le robot de 60mn , pour un trip galaxique à la recherche de l'ile de l'amour..
shockwaves & shrunkun heads sur FB

60mn with the undertones



Cette après midi je vous propose de passer 60mn avec the Undertones, groupe de punk rock fondé à Derry en Irlande du nord dès 1975.

Nos Undertones sont et resteront, composé des frères John O'Neill (guitare) et Damian O'Neill (guitare) et de leurs potes de lycée Michael Bradley (basse), Billy Doherty (batterie) et Feargal Sharkey le chanteur. Après quelques répètes, le groupe de djeunes donne ses premiers concerts et se baptise The Undertones.
À la fin de 1976 ils découvrent le punk-rock américain, des Ramones et de Iggy and the Stooges.

Un label indépendant de Belfast,Good Vibrations rds, intéressé par leurs maquettes, édite leur premier disque fin 1978 alors que le groupe n'a pratiquement jamais joué en dehors de Derry. Teenage Kicks est programmé très fréquemment par le deejay John Peel sur les ondes de la radio one BBC..
Le combo de légende ce sépare en 1983..Après, nous avoir régalé de 4 superbes LP.

D'aucune pensé nostalgique merdique, ces 60mn sur radio lux, explore les premières années de la riche carrière du groupe qui nous a tous fait danser..the Undertones.
Au programme un panaché de hits, et surtout, un extrait d'anthologie de radio 1, quand le papa spirituel de lux, John Peel joue sur les ondes de la BBC pour la première fois "teenage kicks". Par émotion , le deejay prèdicateur, re-joue une deuxième fois ce killer de 45T.,hymne de toute une génération..

en 1981, dans mon village, la sortie c'était d'allez vider un pack de kro, dans la caisse du père d'un pote! Bon, on allait , dans cette voiture, car son autoradio captait, en ondes courtes, radio one !..ainsi on écoutait religieusement, avec il est vrai entrecoupè par quelques affreux rots, comme pour lâcher des "amen"..
On ecoutait,donc, le john peel show..quelle claque ce soir là, l'unique Haut parleur de la renault 12 orange vomissait par intermittence un concert des Undertones...putain comme c'était cool



60mn with the undertones, 17h00 sur radio lux ( replay à minuit)